piano gare …

                   … comme un piano bar

 009 gare de Chambéry, mardi dernier, 5h23 …

Le premier piano en accès libre a été posé en gare de Paris-Montparnasse presque par hasard. Quatre ans plus tard, dans toute la France, une centaine d’instruments accueillent les pianistes d’occasion et leurs spectateurs de passage.

127 gare de Lyon-Part-Dieu, , 21h02 mercredi dernier en rentrant d’Epinal …

La scène est toujours la même. La gare, son flux incessant, ses passagers qui viennent de se farcir 45 minutes de train et n’ont qu’une idée en tête : rentrer. Et puis le type, ou la fille, qui s’assoit au clavier et commence à jouer. Et puis des voyageurs qui s’arrêtent. Et on voit leur figure changer. En fait, ils se mettent à sourire et dans ces lieux-là, c’est toujours surprenant…

 008 Chambéry

A chaque fois que je vois un piano dans une gare,  je pense à Tonton Michel qui joue encore, m’a-t-il confié l’autre jour. Il s’entraîne pour ne pas perdre.

 

 

Publicités
Cet article a été publié dans train. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s