les français décrochent l’argent…

                              derrière les anglais parés d’or…

                                       Oui mais bon, pas n’importe quels anglais !

américaine 2

Wiggins et Cavendish sont devenus champion du monde de l’américaine à Londres. Excusez du peu ! Les français Morgan Kneisky et Benjamin Thomas sont médaillés d’argent. Ils  nous ont fait vibrer tout le long de la chasse. Après avoir doublé en ayant “fait” le départ, ils ont couru toujours bien placés. La paire anglaise a réussi a rattraper son tour de retard dans la dernière partie de course et elle s’est logiquement imposée aux points. Kneisky 28 ans a déjà conquis par le passé trois titres de champion du monde (1 au scratch et 2 à l’américaine) et plusieurs autres médailles. Cette année il était associé à Thomas 20 ans un garçon talentueux, très sympa et prometteur.

américaine 3

J’ai toujours bien aimé Wiggins. C’est un sacré personnage. Qu’est-ce qu’il envoie le gaillard ! Cavendish n’a jamais été ma tasse de thé… Sa domination sur route dans les emballages finaux sur route avait rendu le personnage insolent, à mes yeux. Hier, j’ai apprécié le pistard et son association avec une de mes idoles m’a ravi. C’est dingue comme la piste a gardé ce côté ludique !

Bravo à nos deux petits français qui parlent bien en plus lorsqu’on leur tend un micro et pour peu que les questions ne soient pas trop bêtes.

américaine

L’ancien champion Florian Rousseau était au côté de  Nicolas Geay pour commenter. La paire a bien fonctionné. Rousseau est vraiment agréable à écouter et il est mesuré dans ses propos qui sonnent toujours juste. Geay est le reporter qui est sur une des deux motos au Tour de France.

Dans les autres satisfactions françaises, Quentin Lafargue décroche le bronze au kilomètre. Laurie Berthon, sa compagne,  est médaille d’argent de l’omnium. Quel beau couple de compétiteurs !

La contre-performance des deux sprinters vedettes Baugé et Pervis est bizarre. Sireau et d’Almeida m’avaient l’air en forme eux.

J’ai du mal avec le DTN, un certain Vincent Jacquet. Il n’est jamais monté sur un vélo ! Remarquez le DTN de l’athlétisme Ghani Yalouz est un ancien lutteur ! Les directeurs techniques nationaux sont nommés par le ministre des sports. Tout le monde il est gentil…

Vive le vélo et vive la piste !

Publicités
Cet article a été publié dans vélo. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s