fidèle au poste …

004

Hier j’ai fait une bonne cueillette de mousserons de la Saint-Georges. J’ai repensé à mon pote Maurice car à un moment je les ai sentis. Ils étaient cachés dans “ma” haie pierreuse sous les aubépines. Je me suis mis à quatre pattes et j’ai gratté avec précaution pour ne pas abimer leur biotope. Du coup j’ai cherché pendant deux heures et demi. Quand tu es passionné tu ne comptes pas. La veille c’était la Saint-Georges d’où le nom de ce champignon précoce.

001 (2)

Selon son habitat, le chapeau est blanc lorsqu’il pousse dans l’herbe ou à découvert et il est ocre quand il éclot à l’abri, caché dans la végétation.

005

Il avait beaucoup plu la veille et le jardin était trop mouillé. Alors l’après-midi je suis allé faire un tour aux morilles. Cette année elles sont rares dans nos coins. En rentrant j’ai ramassé un bouquet de fleurs des champs. C’est mon deuxième. Dans le temps c’était l’époque des bouquets de vainqueur. Je n’en ai pas eu trente-six mais trois quand même et toujours au mois de mars ou d’avril, toujours aussi en début de saison quand il fait encore froid, humide et qu’il y a le crachin comme hier. J’aime les conditions difficiles et d’ailleurs aux champignons il m’arrive de chercher sous la flotte. Il y a moins de vaillants aussi…

DSC_0214

Hier c’était la Saint Fidèle. C’est l’occasion de reprendre l’expression préférée de mon conscrit Daniel : « 43 ans de mariage et jamais tapé à côté !… » Moi hier j’étais tout simplement fidèle au poste, dans les bois car ça ne sert à rien de se vanter, quoique… Hier au cours d’une discussion comme dans l’ancien temps, près du poêle, je me suis laissé dire qu’autrefois c’était déjà pareil. Moi je veux bien mais j’ai pourtant l’impression que la fidélité n’est plus bien de mode et qu’un de ces quatre, faute de combattants, il faudra modifier le calendrier… Moi mes bottes et mon imper sont toujours prêts !

010

En cherchant des morilles au bois, je suis tombé sur une variété sympa de champignons. Il me semble que ce sont des coprins. Leur chapeau est en forme d’abat-jour. C’est leur couleur violacée qui a attiré mon attention. Je ne connais pas toutes les variétés de champignons, loin s’en faut. Je consulte une encyclopédie illustrée et je vais sur Internet parois pour me documenter. Je me vois mal dans un club de mycologues. Ils ont l’air mignon tout plein avec leurs petits paniers. En général il y a un premier de la classe qui dirige la cueillette. Ils se mettent en rond pour écouter les explications. Ce n’est pas pour moi car je suis tout le temps pressé et il le faut bien pour rester fidèle au poste, surtout quand t’en as plusieurs à tenir… Tout le monde il est gentil.

Publicités
Cet article a été publié dans Saint-Aupre. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s