solidarité …

Ma bonne action aujourd’hui sera d’avoir une pensée pour ceux qui s’apprêtaient à voter Fillon au mois de mai. Cela me fait de la peine de les savoir sûrement en plein désarroi. Faut pas se moquer, c’est pas beau, nous disait tout le temps ma mère…

A Saint-Aupre en Chartreuse, pour la primaire de droite les gens ont dû aller à Voiron pour voter. Ils étaient nombreux car les saint auprien aiment bien les vraies valeurs de la République et en particulier celles qui s’en réfèrent à l’honnêteté. Un dimanche j’ai vu remonter les bagnoles de ceux qui d’habitude ne sortent jamais et qui sont allés voter. Ils sont tous gentils à St-Aupre, ils ne feraient pas de mal à une mouche. C’est marrant mais lors d’un repas, mon voisin de table s’était senti obligé de réagir lorsque j’avais dénoncé la bêtise de certains St-Auprien  qui votent beaucoup pour le FN. Quand j’avais parlé de Fillon et de ce qu’il nous promettait, il s’était exclamé : “Tant mieux !”. J’avais évoqué le cas aussi d’une personne qui payait l’ISF. Je me rappelle bien qu’on m’a expliqué que l’on pouvait payer cet impôt sans être nécessairement riche. Je m’étais vite aperçu que je n’étais pas dans mon monde à moi. Faut se méfier ! A la campagne j’ai le réflexe de penser que les gens sont tous bien. C’est un vieux réflexe. Ils sont tous gentils ! Tout le monde il est gentil…

Je consulte régulièrement le site chouette.info. J’aime bien ses photos surtout celles des voeux 2017. J’aime bien les commentaires en jaune “pince sans rire” du contestataire auteur du blog. Il me semble avoir reconnu au premier rang le maire de Voiron. Il a l’air bien ce jeune. Son parti, c’est l’avenir. C’est un métier aussi que d’être élu. Ils sont employeurs parfois et c’est ça qui m’intrigue chez eux quand je vois leur jeunesse. Il y a des fois ils ressemblent au petit-fils du maire tellement ils font jeunes. Ce n’est pas une surprise qu’un maire de droite vienne aux voeux de St-Aupre dont la municipalité ne se revendique d’aucun parti. Ils ne font pas de politique, qu’ils disent. Et mon oeil ? Je me souviens qu’un petit conseiller municipal nous a dit qu’il s’était aperçu que le mieux qu’il avait à faire dans l’exercice de son mandat c’était de ne pas trop parler. Il a vite appris l’enfant gâté. J’aimerai les passer au test du “désintéressement” ces petits arrivistes. Franchement quand je vois la composition de certains conseils municipaux il y a de quoi prendre peur. Faut pas se leurrer, la majorité fait ça pour le pognon. Ceux qui ne sont pas encore indemnisés font ça pour leur gueule et ils œuvrent pour leur avenir. Les autres sont là pour faire nombre sur la liste, en fait ils cautionnent quand même les décisions. Après l’élection de Mitterand en 1981, j’ai plusieurs collègues de travail qui étaient devenus maires ou adjoints. Fallait pas sortir de St-Cyr ! Plus tard, j’ai un bon pote qui a été maire communiste dans le voironnais. Il m’a raconté des choses sur certains élus. C’est trompeur l’ambiance dans les petits villages. Les descendants des anciens originaires du pays et les nouveaux arrivants se mélangent en une sauce condimentée de comportements faux et puants… Faut arrêter de dire que personne ne voudrait leur place ! Il serait préférable de revendiquer que seuls les gens compétents et honnêtes puissent accéder aux fonctions administratives. J’ai des doutes sur ces compétences et sur cette honnêteté. En général quand j’ai une intuition elle ne me lâche pas.

Sur la place des petits villages de Chartreuse, devant l’église trône parfois un tilleul qui remonte à la période Sully. Autrefois c’était le centre de rassemblement pour écouter les édits royaux ou les décisions des seigneurs locaux. Lecture de la justice et collecte des impôts s’y tenaient aussi. De nos jours quand tu passes devant une mairie, le bâtiment est immense, toujours trop grand pour mon sens de l’économie. L’odeur du tilleul dont on faisait de bonnes infusions a disparu. C’est une odeur de café chaud qui se dégage sur la place, au fil des pauses tout le long de la journée… Tout le monde il est gentil … Je suis le grand méchant …

Aujourd’hui, disais-je en préambule, je pense beaucoup aux cocus du fillonisme… Faut pas se moquer !

Publicités
Cet article a été publié dans divers. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s