Gérard d’Aboville …

P1180862 

P1180863

En 1980 il avait traversé l’Atlantique à la rame. En 1991 il réussit la traversée du Pacifique. A l’époque j’ai suivi son exploit. Françoise m’avait acheté le livre pour mon anniversaire en 1992. Je le relis actuellement. C’est toujours aussi fabuleux ! Quand j’étais jeune mon père avait une barque sur le lac de Paladru. J’ai beaucoup ramé et cela me tente encore. Le problème c’est que tu ne trouves plus de bateau à rames à louer. Alors je vais retourner voir mon pote Gérard d’Aiguebelette. Il est équipé le bougre.

Quand j’ai commencé à faire des recherches sur d’Abboville (né en 1945), je me suis aperçu qu’il était soutien de Fillon. Cela m’a arrêté net. J’ai failli jeter mon billet mais je me suis dit calmement : «Sois tolérant au moins une fois dans ta vie…» J’ai repensé aussi que ce soir Aix-Maurienne reçoit Bourg-en-Bresse le leader de la ProB, une équipe et un entourage que je ne peux pas blairer. Alors je me suis dis : «T’énerve pas, garde tes nerfs !».

J’ai retrouvé un bout d’interview du Parisien datant de 2011 :

Vivre dans le passé, c’est pas mon truc. Mais comment oublier? Il y a tout juste vingt ans, attendu par le public français et une armée de médias, le risque-tout en coquille de noix high-tech achevait sur les côtes californiennes la première traversée du Pacifique à la rame, en solitaire, dans le sens inverse des courants. Un exploit égrené en statistiques, des jours durant : 2 rames, 35 chavirements, un bateau d’à peine 6 m de long, des creux de 20 m.
Au total, cent trente-quatre jours de souffrances dans l’angoisse de la mort. « Quatre mois et demi à serrer les fesses en se disant qu’on n’arrivera pas de l’autre côté, ça change un homme. C’est comme sortir guéri d’une maladie grave », résume d’Aboville. Au détail près que l’aventurier, lui, avait choisi son calvaire.

A contrario, moi j’aime vivre dans le passé mais j’adore le présent surtout quand il déborde de projets.

Mais chapeau encore mec !

Publicités
Cet article a été publié dans livres, sport. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s