Aix Maurienne 91 – Bourg 82

                                       ils l’ont fait !…

DSC_0658

Bourg-en-Bresse restait sur 9 victoires d’affilé. Hier soir dans la halle de Marlioz pleine à ras bord, les leaders de la ProB ont chuté.

Franchement quand j’ai vu le score du 1er quart-temps (18-33) je me suis dit qu’on allait passer une soirée cauchemardesque. A la fin du 2ème quart-temps l’entrée de Thuram en défense sur le meneur bressan a été le détonateur. Les savoyards qui avaient compté jusqu’à 25 points de retard ont commencé leur retour de l’impossible. Bourg-en-Bresse s’était vu trop beau. Les joueurs du coach Savo Vusevic se sont pris les pieds dans le tapis de Marlioz qui faisait des vagues aussi hautes que lorsque le lac est déchaîné. Les supporters de l’Ain venus nombreux se sont rassis. Nos deux amis hauts-savoyards derrière nous avaient donné le ton. Marlioz grondait et même les bobos de la tribune VIP étaient debout les bras levés. A la mi-temps j’avais eu le temps de m’occuper du jeune arbitre qui se prenait pour un grand. Les coups de sifflets sont devenus équilibrés. Le jeune ricain Rayvonte Rice a enchaîné une bonne série de shoots et le grand Dardaine a sonné le glas de la révolte. Il ne restait plus qu’à Sonko à ramasser la dépouille. Les poulets bressans étaient plumés. Bien fait pour eux et au diable leur suffisance ! Dans le monde Pro, le budget fait beaucoup mais pas tout…

J’ai toujours dit qu’Aix Maurienne pouvait battre n’importe quelle équipe. Si un jour on arrive à guérir le fait qu’on peut perdre contre n’importe qui, il y aura du chemin de fait pour le maintien voire plus.

DSC_0656 Le malicieux Jean-Claude m’a soufflé à l’oreille qu’on avait le point avérage favorable sur Bourg. Quand je pense qu’on a perdu à Bourg d’un point après prolongation au match aller ! J’ai toujours dit que Rigaud jouait trop et hier soir sans lui (blessé),  nous avons gagné. Yvrande était en civil lui aussi. Noël Gide victime de deux fautes imaginaires en début de match n’est pas re-rentré. Allez savoir pourquoi ! Ballo n’a joué que 10’. C’est trop peu. Maurienne arrive à gagner quand même malgré un coaching qui, j’espère, ne demande qu’à progresser. Bozon est le spécialiste des matchs à gros enjeu et des rencontres contre les grosses écuries. Tant mieux !

J’ai tenu à féliciter Romain Dardaine à la fin de la rencontre. Je lui ai dit qu’il nous avait fait gagner le match. T’entends de tout dans les gradins. Hier soir je me suis retourné deux trois fois pour boucher le bec aux détracteurs qui n’y connaissent rien au basket.

DSC_0653 Près de nous les filles étaient revenues. Françoise était en civil elle aussi. Elle est toujours convalescente mais elle a recommencé à marcher. Anaïs est “majeure” désormais et de ce fait elle joue dans le “cinq”. Delphine assure bien. On a une bonne équipe. On prépare la relève avec Alban qui est venu avec son beau ballon. La famille bat au rythme de la balle orange. Ce matin encore j’ai les oreilles bouchées. C’est dur d’être supporter. Ceux de Bourg avait du coffre, surtout dans le car qui les a ramenés avec 91 pions dans les valises…

Bravo les gars pour cette belle victoire qui restera dans les annales. Vive le basket ! Il est le sport co numéro un en ce qui concerne les possibilités de  “retournements de situation”. A l’époque, quand je coachais, j’avais près de moi mon pote Jean-Claude. Quand ça allait mal, il me disait toujours que ce n’était jamais perdu…

….

….

Photo1247 En arrivant à la salle, j’ai reconnu Jo McClark notre ancien pivot des saisons 2005, 2006 et 2007. Il m’a salué. Il a discuté longuement avec Yvrande qui jouait avec lui et qui est le seul “rescapé” de cette époque. Le docteur Rodriguez m’a dit un jour qu’il n’y avait que deux joueurs qui étaient venus lui dire au revoir et merci quand ils sont partis du club : Moussa Badiane et Jo McClark. J’ai tenu à l’écrire…

Publicités
Cet article a été publié dans basket. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Aix Maurienne 91 – Bourg 82

  1. Annie et Jean-Claude dit :

    Un super match à suspense mais gagné avec les tripes.Nous allons avoir , encore , de beaux matches à domcile. Vive les blancs.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s