au bois …

Dans une coupe de bois, le plus dur c’est de descendre à la main jusqu’au pré, les billes tronçonnées sur place à 1m90 de longueur. Il faut les reprendre plusieurs fois. Ensuite il faudra les charger sur la remorque du tracteur et les décharger chez Marie-Rose. Jadis avec Michel nous faisions partie des jeunes qui aidions les « ainés » au village. C’était naturel, personne n’avait besoin de nous demander. Maintenant qu’à notre tour nous ne sommes plus de première jeunesse, encore heureux qu’on est deux et qu’on n’est pas « pourri ». Néanmoins, j’vous dis pas dans quel état on finit les journées  ! Une sortie à vélo de 100 bornes à côté c’est du pipi de chien… Mais bon, vive la campagne (et ce qu’il en reste…) !

                                                                       

Publicités
Cet article a été publié dans Saint-Aupre. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s