mousserons de la Saint-Georges

Photo1290

Hier matin, en Chartreuse,  j’ai ramassé les premiers Saint-Georges de l’année dans “mon” coin hérité de mes parents et tenu secret.

 P1190977

J’ai retrouvé les articles que j’avais publiés à ce sujet sur mon blog l’an dernier. Certains m’ont ému et je ne me rappelais plus les avoir écrits :

tricholome de la Saint-Georges… 

tu me diras … 

hier … 

les premiers … 

……

……

P1190979 Avec Foisette, après manger, nous avons été faire un petit tour aux morilles. C’est trop sec ! C’est inquiétant et il faudrait de la pluie. Nous avons trouvé des grosses jaunes qui étaient enfouies dans l’herbe sèche, ce qui explique leur “rabougrissement”.

   P1190981 Les cerisiers de Saint-Aupre sont en fleurs et comme il ne pleut pas “dessus” et qu’il ne gèle plus apparemment, nous devrions avoir des cerises cette année.

L’herbe pousse surtout quand tu pars marcher sur le chemin… Dans les villages traversés des Alpes-de-Haute-Provence lorsque j’entendais une tondeuse j’y pensais. Je ne suis pas un dingue de la tondeuse comme tous les gugusses qui tournent en rond et tondent à tout bout de champ ! Par contre pour le jardin il faut être motivé car j’vous dis pas le mal de guiboles le soir après avoir essayé de rattraper le retard. Au bout il y a le plaisir de manger de la salade depuis un mois et les radis bons à ramasser. J’ai de quoi faire des soupes de légumes toute l’année. Mon secret est de laisser grainer des plantes et ainsi elle repoussent toutes seules. Je garde aussi des légumes d’automne qui au printemps reprennent une seconde jeunesse jusqu’à temps qu’ils montent.

Ma deuxième jeunesse à moi, je la passe dans la nature. Je la “sillonne”. Train, vélo, rando, champignons, pêche et “terre” sont mes passions.  Je vais voter pour un candidat qui est contre les délocalisations car je suis mal si un jour Marie-Rose met la clé sous la porte. Je ne suis qu’un employé, un simple valet certes mais qui fait ce qui lui plait et cela me sied. Si je vous disais que ma grande sœur croit que je me repose à la campagne, à l’ombre sous le cerisier ! Elle me croit à la retraite. Elle est gentille ma frangine et je l’aime bien. «Danielle si tu me lis, je te fais un  gros “poutou”, comme ils disent dans le midi ! »

J’ai ramassé mes premiers Saint-Georges…

Publicités
Cet article a été publié dans Saint-Aupre. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour mousserons de la Saint-Georges

  1. VV dit :

    … malheureusement des gelées matinales sont annoncées en fin de semaine 😦
    rhôôaaaaaaaa !!!
    question à Chupe-le-Jardinier : comment puis-je protéger mes fraisiers qui sont en fleurs ?
    Je confirme combien les sols sont secs, anormalement secs : la forêt de branviel craquèle à chque pas ou passage de roue vtt. Inquiétant 😦
    bises à tata si elle lit également ceci.
    @ +
    véro

    J'aime

  2. adrien et danielle dit :

    bonsoir cest danielle on voit que tout va pour le mieux pour vous on attend toujours votre visite grosses bises a vous deux.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s