en mai…

                   … fais ce qu’il te plait !

“Mais” moi j’ajouterai sagement : «fais ce que tu peux !»

Photo1304 

Aujourd’hui c’est la Saint Prudence et la Saint Jean Porte latine (1). Le dicton du jour : S’il pleut à la petite Saint-Jean, toute l’année s’en ressent jusqu’à la grande Saint-Jean. S’il fait beau à la petite Saint-Jean, année fructueuse en froment.

Photo1303 Ce matin au bord du lac, en ligne de mire j’avais la trouée du col de Couz et le sommet de la Grande Sure enneigée. Hier j’étais dessous, au jardin. Juste eu le temps le matin d’aller faire un tour aux St-Georges. J’ai ramené un bouquet de fleurs des champs pour compenser ma maigre récolte.

P1200058  P1200057

La flotte était annoncée, elle est venue. Ce samedi matin, il a fallu partir de bonne heure pour ne pas se mouiller. Comme moi, mon pote Fabrice suit la météo pour aller rouler. Alors on s’est retrouvé près du lac, uniquement par transmission de pensée. Qu’est-ce qu’on est bien le matin ! J’ai fait une séance “à côté de Monod” en discutant des derniers potins du milieu. Nous avons même eu une discussion “entre les 2 tours” en montant la bosse du Commandant Bulle. J’ai peut-être oublié de vous dire que maintenant je suis grimpeur et que je discute dans les bosses. Pour un peu si j’avais entendu “la cloche” j’aurai bien fait le sprint au rouleur challésien à l’arrivée sur l’avenue d’Annecy. Je m’en suis bien gardé car je me suis aperçu que Fabrice avait la grosse veine du mollet apparente. Vous savez celle qui descend jusqu’au talon d’Achille. Les connaisseurs savent tous que lorsque tu aperçois la tuyauterie des “chaudières”, vaut mieux rester au chaud et surtout ne pas mettre le nez à la fenêtre…

Photo1305 Photo1306

Le creux de l’hiver me parait déjà loin même si ses soubresauts sont encore d’actualité. Je garde un très bon souvenir de nos sorties de guerriers pendant les gros frimas. Je me suis fait mal à la “gueule” parfois mais il faut en passer par là. Seul, à mon âge, tu tombes vite dans le “fais-en pas trop, ça ne sert à rien”, le leitmotiv des pantouflards.  Mon pote lui attend une autre occasion de course pour aller lever les bras. Gageons cette fois qu’un malotru de commissaire ne fasse pas encore des siennes !

Vive le vélo ! Si j’avais moins d’occupations et peut-être aussi moins de doutes, je retournerai bien dans les pelotons. Vivement la retraite ! Remarquez la vie active actuelle me comble déjà pas mal…

…..

….

(1) Saint Jean Porte latine est originellement le saint patron des vignerons et des tonneliers. Il devint patron des ciriers, des imprimeurs et des typographes. Pour ces derniers, les explications étaient multiples : la Porte latine avait peut-être, avec ses deux battants, la forme d’un livre ; les imprimeurs utilisent des encres grasses, d’où la référence à l’huile ; enfin, saint Jean a écrit des ouvrages importants comme son Évangile et l’Apocalypse (le corpus johannique).L’ensemble du petit matériel des ouvriers typographes (composteur, galée, etc) s’appelait le saint-jean1. Pour les vignerons et les tonneliers, l’explication vient d’un jeu de mots (ce qui exclut d’emblée les pays et les régions où l’on ne parlait pas le français) : saint Jean porte la tine. La tine désigne une cuve, comme celle, remplie d’huile, où on l’a précipité. De fait, le saint est souvent représenté portant un tonneau, parfois de grande taille, d’autres fois réduit et muni d’un manche, ce qui le fait ressembler à un maillet, qui est aussi l’outil du tonnelier.

J’ai rajouté ces explications puisées dans wikipédia à l’intention de Mimi le tonton de Foisette, ancien typographe. 

……

……

En bref …

La chaîne l’Equipe retransmet le Giro en direct. J’aime bien le Tour d’Italie, la course et sa partie montagneuse vraiment très spectaculaire.

Hier soir les basketteurs d’Aix-Maurienne ont gagné à Saint-Chamond. Ils se redonnent un espoir de maintien à confirmer dans les trois dernières rencontres. Avec mon pote Jean-Claude nous n’avons toujours pas digéré l’éviction du coach. Les gens ont eu  des réactions assez versatiles entre hier et aujourd’hui, sur Facebook.

Les rugbymen de Chambéry sont en finale de Fédérale 1. Hier en fin d’après-midi, ils ont gagné le match aller de la finale contre Nevers. Lorsque nous sommes rentrés de Saint-Aupre, il y avait des voitures de garées de partout sauvagement. Merci aussi à la chaîne l’Equipe qui a retransmis la rencontre. Nous avons vu la deuxième mi-temps. La semaine prochaine le match retour va décider de la montée en Pro D2. Qu’est-ce qu’il y a comme joueurs étrangers qui jouent à Chambé ! Finalement dans tous les sports à haut-niveau c’est pareil…

Toujours en bref, les “Cahiers de voyages et carnets de sport” ont présenté au gars qui distribue le bulletin municipal dans une petite commune de Chartreuse, toutes leurs “condoléances” pour l’échec de Fillon à la présidentielle. Cet élu depuis 30 ans (comme il se définit) s’est vendu tout seul en me répondant : «M’en parle pas, quelle catastrophe !» Il s’est mis à bégayer plus que d’habitude lorsque je lui ai mis le nez dans le caca… Ses propos mériteraient que je consacre un jour un billet entier à cette pipelette. Comme je sais qu’il répète tout,  je lui ai dit qu’avec Foisette on se séparait. Il n’a pas attendu la suite et il a vite couru chez le voisin pour aller colporter la nouvelle. J’ai fait exprès de marquer un soupir dans ma phrase car en fait avec ma compagne on se sépare de toute ma documentation et de mes archives de basket du temps où j’entraînais et qui encombraient la totalité d’un secrétaire-bibliothèque. Ils vont finir leur vie dans des cartons au garage. Foisette aime faire de la place. En politique, j’aurai bien aimé que Mélenchon fasse la sienne. Ce ne sera pas encore pour cette fois. Dommage !

En mai, ce n’est pas toujours évident de faire ce qu’il te plait… Il restera les législatives…

Publicités
Cet article a été publié dans basket, nature, Saint-Aupre, sport, vélo. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour en mai…

  1. billion-grand michel dit :

    Merci Jean-Pierre pour ces explications sur l’origine de certains noms.
    Grosses bises à vous

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s